Rechercher sur le Site

Le budget des armées explose, les classes et...
Publié le 10 mars 2022 | SNUDI-FO 21

Au moment où les dépenses militaires explosent, ces sont des milliers de classes et de postes qui sont fermés dans les écoles, les établissements et les services suite aux comités techniques dans les départements et les académies.

Lors de son allocution télévisée du 2 mars, le président Macron a annoncé que le budget des armées allait fortement augmenter. Rappelons que celui-ci a progressé de 1,7 milliards d’€ chaque année depuis 2017 et qu’à compter de 2023 cette augmentation devrait atteindre 3 milliards d’€ par an.

Et pendant ce temps, le président Macron a supprimé près de 18 000 lits d’hôpitaux depuis le début de son quinquennat.

Et pendant ce temps le ministre Blanquer a rendu 675 millions d’€ sur son budget ces deux dernières années ; pour la rentrée 2022, il supprime 410 équivalents temps plein d’enseignants dans le 2nd degré (alors que 1 883 postes ont déjà été supprimés en 2021) ainsi que 30 postes chez les personnels administratifs.

Dans cette situation, la FNEC FP-FO revendique plus que jamais :
- Le recrutement immédiat de personnels sous statut à hauteur des besoins !
- Aucune fermeture de classes ou de postes à la rentrée ! Création de tous les postes
nécessaires !
- Augmentation de 22% de la valeur du point d’indice !
- Augmentation immédiate indiciaire de 183€ net par mois pour les personnels de l’Education nationale, comme l’ont obtenue les hospitaliers !

Communiqué augmentation budget des armées et suppression de postes EN
cale




Documents Liés
Communiqué augmentation budget des armées et suppression de postes EN
PDF - 127.7 ko
Master MEEF

La réforme du ministre Blanquer dite « de la formation des enseignants », c’est la destruction des concours et du Statut.

La réforme du master MEEF, c’est :

  • Une énorme destruction de postes
  • Une dégradation généralisée des conditions de travail et de la rémunération
  • Un banc d’essai pour la contractualisation généralisée

C’est pourquoi la FNEC FP-FO revendique :

- Abrogation de la masterisation et de la réforme Blanquer des concours !
- Recrutements sous statut à Bac+3 avec une véritable formation pendant l’année de stage !
- Réemploi et titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent !
- Arrêt des suppressions de postes et les ouvertures de postes nécessaires pour assurer tous les enseignements à tous les élèves.

communiqué FNEC FP FO Masters MEEF

SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo