Rechercher sur le Site

Communiqué de la FGF : Qui dégrade la santé...
Publié le 10 mars 2022 | SNUDI-FO 21

La politique du gouvernement pour la fonction publique a des effets désastreux en matière de santé et sécurité au travail !

Réformes incessantes imposées aux personnels, restructurations, suppression d’emplois, développement de l’emploi contractuel précaire, smicardisation d’un nombre toujours plus élevé de fonctionnaires…

C’est dans cette situation catastrophique que le gouvernement passe en force la suppression des CHSCT.
Pour FO, les troubles d’anxiété, de sommeil perturbé et de dépression sont de la responsabilité du gouvernement et de la politique de terre brûlée qu’il fait subir à la fonction publique.

FO exige l’arrêt des réformes et restructurations imposées aux personnels, la création des emplois statutaires nécessaires au bon fonctionnement des services publics, l’ouverture de négociations sur l’augmentation du point d’indice et l’amélioration de la grille indiciaire.

Communiqué FGF qui dégrade la santé mentale des agents publics
cale




Documents Liés
Communiqué FGF qui dégrade la santé mentale des agents publics
PDF - 223.7 ko
Master MEEF

La réforme du ministre Blanquer dite « de la formation des enseignants », c’est la destruction des concours et du Statut.

La réforme du master MEEF, c’est :

  • Une énorme destruction de postes
  • Une dégradation généralisée des conditions de travail et de la rémunération
  • Un banc d’essai pour la contractualisation généralisée

C’est pourquoi la FNEC FP-FO revendique :

- Abrogation de la masterisation et de la réforme Blanquer des concours !
- Recrutements sous statut à Bac+3 avec une véritable formation pendant l’année de stage !
- Réemploi et titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent !
- Arrêt des suppressions de postes et les ouvertures de postes nécessaires pour assurer tous les enseignements à tous les élèves.

communiqué FNEC FP FO Masters MEEF

SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo