Rechercher sur le Site

AESH : en grève le 8 avril
Publié le 26 mars 2021 | SNUDI-FO 21

Une large intersyndicale (FNEC FP-FO, FSU, CGT Educ’action, SUD Education, SNALC, SNCLFAEN) appelle les AESH à faire entendre leurs revendications à l’occasion d’une journée de grève nationale le 8 avril.

Les conséquences de l’inclusion scolaire systématique rendent la situation intenable pour les personnels :

- la mise en place des PIAL entraîne une mutualisation et donc une diminution de l’accompagnement apporté aux élèves en situation de handicap ou à besoins particuliers, les AESH sont ballotés entre plusieurs écoles ou établissements, les conditions de travail se dégradent pour tous, enseignants comme AESH, les casse-têtes deviennent permanents pour les directeurs

- les AESH n’en peuvent plus de la précarité dans laquelle ils sont maintenus. Ils veulent un vrai statut de fonctionnaire et un vrai salaire

- des milliers d’élèves n’ont pas accès aux établissements sociaux et médico-sociaux faute de places en nombre suffisant. Ces établissements sont d’ailleurs voués à disparaître en tant que tels, les PIAL devant « bénéficier de l’appui des professionnels du secteur médico-social, coordonné en pôle ressource qui interviendront dans les établissements scolaires », pour aider à gérer les élèves inclus.

Les personnels de l’Education nationale sont invités à être partie prenante de cette mobilisation en participant à la grève auprès des AESH pour faire valoir les revendications :

- Un véritable statut de la Fonction Publique pour les AESH avec un vrai salaire, des droits statutaires légitimes (garantie de l’emploi, rémunération à plein temps, possibilité de mutation, droit à la formation initiale et continue…) !

- Une revalorisation des salaires et la possibilité de contrats à temps complet pour permettre aux AESH de vivre de leur travail !

- L’abandon des PIAL et de la politique de mutualisation des moyens ! Le recrutement massif d’AESH pour permettre aux élèves ayant des notifications d’être accompagnés à hauteur des besoins !

AESH, enseignants…Tous ensemble pour que les AESH obtiennent enfin un vrai statut et un vrai salaire ! Tous ensemble pour l’abandon des PIAL !

communiqué unitaire AESH
cale




Documents Liés
communiqué unitaire AESH
PDF - 896.3 ko
Master MEEF

La réforme du ministre Blanquer dite « de la formation des enseignants », c’est la destruction des concours et du Statut.

La réforme du master MEEF, c’est :

  • Une énorme destruction de postes
  • Une dégradation généralisée des conditions de travail et de la rémunération
  • Un banc d’essai pour la contractualisation généralisée

C’est pourquoi la FNEC FP-FO revendique :

- Abrogation de la masterisation et de la réforme Blanquer des concours !
- Recrutements sous statut à Bac+3 avec une véritable formation pendant l’année de stage !
- Réemploi et titularisation de tous les contractuels qui le souhaitent !
- Arrêt des suppressions de postes et les ouvertures de postes nécessaires pour assurer tous les enseignements à tous les élèves.

communiqué FNEC FP FO Masters MEEF

SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo